JE « Delphine de Girardin et son temps »

Journée d’étude « Delphine de Girardin et son temps »

3 juin 2015 – Rouen

http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/main/IMG/arton346.jpg

Présentation dans le cadre des journées d’étude « Acteurs majeurs de la vie littéraire au XIXe siècle »
Comité scientifique : Françoise Court-Perez, Stéphanie Champeau, Sylvain Ledda

Une histoire de la littérature ne saurait se contenter d’explorer les grandes œuvres et les auteurs majeurs : elle s’ouvre nécessairement à d’autres espaces culturels afin de rendre plus compréhensibles les enjeux d’une époque. En ce sens, et pour ce qui concerne le mouvement romantique, il semble pertinent de montrer l’importance de certains littérateurs, journalistes, hommes de théâtre, que notre temps a relativement oubliés, les laissant dans l’ombre de leurs illustres contemporains. Ces acteurs de la vie artistique furent décisifs pour l’histoire culturelle et méritent une analyse détaillée.

Quatre journées d’études seront donc consacrées à des acteurs majeurs de la vie littéraire et culturelle foisonnante du XIXe siècle, tous reliés au romantisme ou à son ère, même s’ils n’ont pas acquis la notoriété des auteurs connus dont ils furent les compagnons. Ces personnalités, trop souvent considérées comme des minores, permettent de mieux comprendre la vie intellectuelle de leur temps. Ces auteurs témoignent du foisonnement d’une période novatrice qui a vu les modes de publication et de réception profondément transformés grâce à la naissance de la presse à grande diffusion (en 1836, grâce à Émile de Girardin). Il s’agit donc, non de procéder à une recherche archéologique, à des exhumations comme l’a fait Gautier avec ses Grotesques (1833 à 1843) par exemple, mais de témoigner de la place qu’ont occupée ceux qui ont hautement participé, au XIXe siècle, à un mouvement de redéploiement de l’espace culturel. Il ne saurait être question de les évoquer tous, mais il convient de souligner l’influence de ceux qui ont eu un rôle à l’évidence déterminant.

La première journée d’étude sera consacrée à Delphine de Girardin (1804-1855), l’épouse du grand patron de presse. Fille aînée d’une contemporaine de Voltaire, Sophie Gay qui tenait salon, et considérée comme la muse des salons de la Restauration, elle connut Hugo dès seize ans, collabora à la Muse française en 1822, fut félicitée pour ses vers par Chateaubriand. Elle eut un véritable talent littéraire et son œuvre est assez féconde : poésies, chroniques pleines de verve dans La Presse (Lettres parisiennes), et théâtre, parfois censuré (l’École des journalistes en 1832) puis joué avec succès au Théâtre Français de 1843 à 1847. Enjouée, chaleureuse, elle protégea certains auteurs comme Gautier dont elle fut l’amie et fut une des premières à soutenir Rachel pour laquelle elle écrivit une pièce.

(3 juin 2015)

Lire la suite

Congrès Médias 19 (8-12 juin 2015)

Congrès Médias 19 – Paris, 8-12 juin 2015 – Programme général

congres-medias-19-paris-8-12-juin-2015-programme-general

Congrès Médias 19 – Les journalistes : identités et modernités
Paris, Centre culturel canadien – 8 au 12 juin 2015
5 rue de Constantine, Paris (75007)

Organisation générale

Guillaume Pinson (Université Laval)
Marie-Ève Thérenty (Université de Montpellier 3 / Rirra 21)

Partenaires

Le congrès Médias 19 est soutenu financièrement par l’Agence nationale de la recherche (France) et le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. Il bénéficie du soutien du Centre culturel canadien de Paris, que les organisateurs remercient chaleureusement.

Axes et responsables

Axe 1. Être journaliste : identités, pratiques et trajectoires
Marie-Ève Thérenty (Université de Montpellier 3) et Anthony Glinoer (Université de Sherbrooke)

Axe 2. La mondialisation des imaginaires médiatiques
Marie-Ève Thérenty (Université de Montpellier 3) et Yoan Vérilhac (Université de Nîmes)

Axe 3. Culture médiatique et culture numérique
Guillaume Pinson (Université Laval) et Pascal Brissette (Université McGill)

Axe 4. Le rire médiatique
Alain Vaillant (Université Paris Ouest) et Pascal Brissette (Université McGill)

Axe 5. La modernité médiatique de la « petite presse »
Alain Vaillant (Université de Paris Ouest) et Olivier Bara (Université de Lyon 2)

Lire la suite

Sauver le CTHS!

Le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, société savante née en 1834 et qui constitue, depuis 2007, un institut rattaché à l’École nationale des chartes est aujourd’hui menacé de disparaître.

Le CTHS participait jusque-là au développement et à la diffusion de la recherche en sciences humaines.

La disparition du CTHS constitue une grave atteinte au monde de l’édition scientifique en sciences humaines.

Aussi nous vous invitons à signer la pétition pour sauver le CTHS : https://www.change.org/p/ministre-de-l-%C3%A9ducation-nationale-soutenez-le-cths

Membres

Nathalie Aguirre (BnF)

Conservatrice des bibliothèques, en poste à la Bibliothèque nationale de France depuis 1995 et, depuis février 2014, au sein du service de l’inventaire rétrospectif des livres, chargée de la rédaction des notices d’autorité d’imprimeurs-libraires.

Marie-Claire Boscq (UVSQ, CHCSC)

Docteur en histoire depuis 2013. Spécialiste de l’histoire de la librairie parisienne sous la monarchie constitutionnelle.
Publication en lien avec l’ANR :
– « L’implantation des libraires à Paris (1815-1848) », dans Jean-Yves Mollier (dir.), Le commerce de la librairie en France au XIXe siècle : 1798-1914, Paris, IMEC éd., 1997, p. 27-51.

Maïwenn Bourdic (AN)

Chargée d’études documentaires aux Archives nationales (département Justice et Intérieur), notamment en charge de la sous-série F18 (Librairie-Imprimerie-censure et Dépôt légal).

Nicole Brondel (AN, auj. indépendante)

Ancienne chargée d’études documentaires principale au Département Justice et Intérieur des Archives nationales, chargée de la sous-série F18 (Librairie-Imprimerie-censure et dépôt légal) jusqu’en avril 2016.

Violaine Challéat-Fonck (AN)

Conservatrice en chef du patrimoine aux Archives nationales (département Justice et Intérieur), responsable du pôle Intérieur.

William Demet (UVSQ, DBIST)

Ingénieur d’études. Responsable du Système d’information documentaire au sein du Pôle SID à la Direction des Bibliothèques et de l’IST (DBIST) de l’UVSQ.
Attaché au Pôle Services à la Recherche de la DBIST dans le cadre des projets sur les données de la recherche, acteur du développement de la base DEF19 sous Omeka S.

Nicole Dufournaud (EHESS)

Docteur en histoire (EHESS), ingénieure de recherche en analyse de sources historiques et culturelles..
Recrutée, du 2 mai au 29 septembre 2017, pour : la vérification et la saisie de données au sein de la base de données DEF19 développée sous Omeka S ainsi que pour contribuer à l’enrichissement des sources, des données et de la visualisation de la base de données publique.

Jean-Charles Geslot (UVSQ, CHCSC)

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-Yvelines.
Spécialiste de l’histoire des politiques culturelles et d’éducation au XIXe siècle.
Coordinateur du projet DEF19 et rédacteur en chef du présent carnet de recherche.
Dernières publications en lien avec le programme ANR :
– « Communication officielle et marché éditorial. Les publications du ministère de l’Instruction publique des années 1830 aux années 1880 », dans Histoire de l’éducation, n°127, juillet-septembre 2010, p. 33-55.
Victor Duruy. Historien et ministre (1811-1894), Villeneuve d’Asq, Éditions du Septentrion, collection « Temps, Espace, Société », 2009, 422 p.
– « Recenser les revues », dans Jacqueline Pluet-Despatin, Michel Leymarie, Jean-Yves Mollier (dir.), La Belle Époque des revues 1880-1914, Actes du colloque de Caen, janvier 2000, Paris, Éd. de l’IMEC, coll. « In Octavo », 2002, 440 p. (avec la collaboration de Julien Hage)

Jean-Dominique Mellot (BnF)

Conservateur général à la Bibliothèque nationale de France, chef du service de l’inventaire rétrospectif (BnF, Direction des collections). Membre du comité de lecture et de rédaction de la revue internationale Histoire et civilisation du livre.
Spécialiste de l’histoire du livre, de l’édition et des pratiques culturelles aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Dernières publications en lien avec l’ANR :
– « La première révolution du livre » et « l’Ancien Régime typographique » et « la deuxième révolution du livre » », dans Anne Zali, La Grande Aventure du livre : de la tablette d’argile à la tablette numérique, Paris, BnF/Hatier, 2013, p. 106-121.
– Directeur scientifique du Dictionnaire encyclopédique du livre, Paris, Cercle de la Librairie, 2002-2011, 3 vol.
Répertoire d’imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), Paris, BnF, 2004, 668 p. (avec Elisabeth Queval et la collaboration de Antoine Monaque).

Nicolas Mellot (Paris 1)

Étudiant détenteur d’un Master 2 d’histoire.
Recruté, du 15 avril au 15 juillet 2017 pour la vérification et la saisie des données au sein de la base de données développée sous Omeka S ainsi que pour l’enrichissement des sources et données de la base de données DEF19.

Jean-Yves Mollier (UVSQ, CHCSC)

Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Ancien directeur de l’école doctorale Culture, Régulations, Institutions, Territoires (CRIT) et du laboratoire Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC).
Vice-président de la Société des Études romantiques et dix-neuvièmistes (SERD), de l’Association pour le Développement de l’Histoire Culturelle (ADHC); membre du CA de la Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIX° siècle et du Centre d’Étude du Livre Contemporain (CELIC) de l’université de Liège ; membre du comité de rédaction de Romantisme, de la Revue d’histoire du 19e siècle, Histoire et civilisation du livre et Traverses.
Spécialiste de l’histoire du livre, de l’édition et de la lecture aux XIXe et XXesiècles.
Dernières publications en lien avec l’ANR :
Une autre histoire de l’édition française, Paris, Éditions La Fabrique, 2015, 320 p.
Histoire de la librairie Larousse (1852-2010), en collaboration avec Bruno Dubot, Paris, Fayard, 2012, 736 p.
La Librairie Tallandier. Histoire d’une grande maison d’édition populaire (1870-2000), en collaboration avec Matthieu Letourneux, Paris, Nouveau Monde éditions, 2011, 624 p.

Mélodie Passemar (UVSQ, CHCSC)

Gestionnaire administrative et financière du laboratoire CHCSC, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (depuis septembre 2016).

Viera Rebolledo-Dhuin (UVSQ, CHCSC)

Enseignante d’histoire-géographie en section Bachibac et docteur en histoire depuis 2011. Elle a enseigné à l’Université de Marne-la-Vallée, à l’Université Paris X-Nanterre, à l’IEP de Paris ainsi qu’à l’UVSQ. Sa thèse a été récompensée par le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques et par le Crédit agricole. Elle est actuellement détachée pour l’ANR DEF19 de septembre 2015 à juin 2017.
Ses travaux portent notamment sur les systèmes de financement des libraires.
Dernières publications en lien avec le programme ANR :
– « Joseph Décembre-Alonnier (1836-1906), un spéculateur dans la librairie ? », dans Sylvie Ducas (dir.), Les Acteurs du livre.Vol. II : Les Mondes du livre, Paris, Éditions Nicolas Malais, 2013, p. 101-120.
– « Paul Valentin Dupray de la Mahérie (1828-1911). « Marchand de salade » ou escroc au long cours. Un libraire en quête de sociabilité », dans Revue hypermédia, dossier n° 6 : « Figures de faux-monnayeurs du Moyen Âge à nos jours ».
« L’espace parisien des libraires sous la monarchie de Juillet : des solidarités de métier ? », dans Revue d’histoire du XIXesiècle, 2009/2, n° 39, p. 37-57.

Patricia Sorel (UPOND, IUT Métiers du livre Ville d’Avray-Saint-Cloud)

Maître de conférences HDR à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense et chef du département Info-Com option Métiers du livre à l’IUT de Ville d’Avray-Saint-Cloud.
Spécialiste de l’histoire du livre, de l’édition et de la presse.
Dernières publications en lien avec l’ANR :
Plon : le sens de l’Histoire (1833-1962), Rennes, PUR, 2016, 326 p.
– Directrice scientifique avec Frédérique Leblanc de l’Histoire de la librairie française, Paris, éd. du Cercle de la Librairie, 2008, 736 p.
– La Révolution du livre et de la presse en Bretagne (1780-1830), Rennes, PUR, 2004, 318 p.

Marion Veyssière (AN)

Conservatrice en chef aux Archives nationales, responsable du département de la Justice et de l’Intérieur.

Anciens membres de l’équipe DEF19 :

Céline Clouet (UVSQ, CHCSC & IECI)

Ingénieure d’études à l’IECI et chargée de ressources documentaires au laboratoire CHCSC jusqu’en décembre 2016. Elle a notamment participé à la création de la base de données inédite en histoire culturelle, multilingues Culturhisto.
Titulaire d’une double formation universitaire en histoire et en lettres, spécialiste de l’histoire du livre et de la lecture, elle publie régulièrement des articles dans le Bulletin des bibliothèques de France.

Aleth Tisseau-Des Escotais (UVSQ, DBIST)

Conservatrice à la Bibliothèque de Saint-Quentin-en-Yvelines, responsable du Pôle Services à la Recherche à la Direction des Bibliothèques et de l’IST (DBIST) de l’UVSQ, jusqu’en février 2017.

Esther Van Rossen (UVSQ, CHCSC)

Ingénieure d’études à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, CHCSC, responsable éditoriale du carnet de recherche DEF19, jusqu’en août 2016.

Hélène Veillard (UVSQ, CHCSC, ESR et DYPAC)

Ingénieure d’études à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, CHCSC.
Chargée de la valorisation scientifique au sein de l’UVSQ, et notamment du projet DEF19 auprès de l’ANR, jusqu’en janvier 2017.