Parution : “Les éditions Calmann-Lévy de la Belle Epoque à la Seconde Guerre mondiale : un demi-siècle au service de la littérature” par Jean-Yves Mollier

Calmann-Lévy, c’est avant tout une histoire de famille. À son décès en 1891, Calmann Lévy, le frère du fondateur Michel Lévy, transmet à ses trois fils, Paul, Georges et Gaston, la maison d’édition littéraire française la plus prestigieuse de l’époque. De Balzac à Vigny, en passant par Baudelaire, Dumas père et fils, Flaubert, Mérimée, Sand et Stendhal, la plupart des écrivains du XIXe siècle y ont publié leurs oeuvres.
Grâce à l’ouverture à des littératures du monde entier et à la création de nouvelles collections, les descendants s’adaptent au nouveau siècle tout en faisant perdurer l’engagement de leurs aînés. Anatole France et Pierre Loti rejoignent le catalogue, bientôt suivis par de nombreuses écrivaines – Anna de Noailles, Marcelle Tinayre, Myriam Harry, Colette –, ainsi que par de grandes plumes étrangères : D’Annunzio, Blasco Ibáñez, Galsworthy, Gorki, Pirandello, G.B. Shaw…
En octobre 1940, les nazis occupent la maison, qui sera aryanisée l’année suivante. Depuis Londres, où ils ont rallié la France libre, les fils de Gaston Calmann-Lévy, Pierre et Robert, préparent la relève, assurée dès la libération de Paris.
À partir de nombreux documents inédits, Jean-Yves Mollier retrace l’histoire des éditions Calmann-Lévy de 1891 à 1945, un demi-siècle d’une vie intellectuelle effervescente.

Pour plus d’informations, voir le site de l’éditeur : https://www.calmann-levy.fr/livre/les-editions-calmann-levy-de-la-belle-epoque-la-seconde-guerre-mondiale-9782702185346/

Séminaire PéLiAS, année 2022-2023 : séance (hybride) 2/4 du 27 janvier 2023, de 16h à 19h

Séminaire PéLiAS (périodiques littérature, arts, sciences)

Les périodiques comme médiateurs culturels

Programme 2022-2023

Lors de la séance 2/4 du Vendredi 27 janvier 2023, Maison de la recherche – Sorbonne Université, 28 rue Serpente, salle 408, 16h-19h, dédiée aux Revues scientifiques et création littéraire, nous accueillerons :

  • Paul Aron (Université Libre de Bruxelles) : La poésie des revues professionnelles
  • Gaëlle Guyot-Rouge (Université Paris-Saclay) : À propos d’un chapitre d’En rade : les ptomaïnes ou « alcaloïdes cadavériques » dans la presse spécialisée et généraliste en 1886

Continuer la lecture

Séminaire PéLiAS, année 2022-2023 : séance (hybride) 1/4 du 2 décembre 2022, de 16h à 19h

Cette année, le séminaire PéLiAS portera sur :

  • 2 déc. 2022 : Revues d’Asie
  • 27 janv. 2023 : Revues scientifiques et création littéraire
  • 24 mars 2023 : Revues photographiques et revues d’architecture
  • 12 mai 2023 : Revues et droits d’auteur, revues spécialisées.

La première séance, intitulée “Revues d’Asie” accueillera :

  • Marie Laureillard (Institut d’Asie Orientale)
  • Harald Kümmerle (German Institute for Japanese Studies, Tokyo)

Continuer la lecture

Parution : ‘Brève histoire de la concentration dans le monde du livre’, par Jean-Yves Mollier

Jean-Yves Mollier fait paraître ce mois-ci aux Editions Libertalia une Brève histoire de la concentration dans le monde du livre, en écho aux débats récents et actuels suscités par les initiatives portées par le groupe Bolloré dans le monde de l’édition.

Retrouvez la présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

Séminaire PéLiAS : vendredi 24 juin 2022, 16-h-19h [en ligne] : Périodiques et vulgarisation

Séminaire PéLiAS (périodiques littérature, arts, sciences)

Les périodiques comme médiateurs culturels

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du xviiie siècle à la première moitié du xxe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

 L’approche adoptée est double : les périodiques sont interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permet également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques sont pensés en terme de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques sont étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

Vendredi 24 juin, 16h-19h, séance en ligne.

Périodiques et vulgarisation Continuer la lecture

Avis de parution : Histoire d’un livre. L’histoire de France de Victor Duruy

Nous sommes heureux de vous informer que Jean-Charles Geslot vient de faire paraître aux Éditions du CNRS :

Histoire d’un livre. L’histoire de France de Victor Duruy

Faire l’histoire d’un livre emblématique du XIXe siècle, de sa conception par son auteur à sa réception par le public, c’est ce à quoi s’attelle ici Jean-Charles Geslot, en dressant le tableau vivant d’un monde de l’édition en pleine mutation.
Le livre en question est une Histoire de France : paru en 1858, il a connu un succès digne de Michelet ou de Lamartine, et été plusieurs fois réédité jusqu’à la Première Guerre mondiale. Son auteur, Victor Duruy, historien, ministre de l’Instruction publique, participe ainsi à la construction et à la diffusion du récit national, en profitant de l’essor de l’édition scolaire et de la vulgarisation historique.
Dénouant, étape après étape, tous les fils de ce qui fait le livre, l’auteur mène l’enquête, dans les bureaux de l’historien et de l’éditeur comme dans les ateliers des fabricants d’encre et de papier ; il nous décrit à l’œuvre chiffonniers et imprimeurs, brocheuses et relieurs, et nous fait entrer dans les librairies et les bibliothèques ; il va à la rencontre des lecteurs et des lectrices, écoliers et professeurs, citadins et paysannes, érudits et même bagnards, de Chartres à Nouméa, de New York à Saint-Pétersbourg, et nous plonge dans les débats de l’époque opposant critiques et journalistes sur leurs visions de la France.
Proposant une synthèse originale, cet essai d’histoire culturelle nous plonge dans les modes d’élaboration et de circulation du livre et les pratiques de lecture du second XIXe siècle.

Auteur : Jean-Charles Geslot est historien, maître de conférences à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, et membre du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines.

Site de l’éditeur : https://www.cnrseditions.fr/catalogue/histoire/histoire-d-un-livre/

Séminaire PéLiAS (2) en ligne : Les femmes et les périodiques, 21 janvier 2022 (16h-19h)

Séminaire PéLiAS (périodiques littérature, arts, sciences)

Les périodiques comme médiateurs culturels

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du xviiie siècle à la première moitié du xxe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

 L’approche adoptée est double : les périodiques sont interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permet également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques sont pensés en terme de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques sont étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

Vendredi 21 janvier, 16h-19h, séance en ligne : Les femmes et les périodiques

Azélie Fayolle (Université Paris-Est Marne-la-Vallée) : “Féministes par leurs revues. La Femme libre ou l’invention du féminisme comme apostolat saint-simonien”

Marianne Van Remoortel (Ghent University, Belgium) : “Women Editors as Agents of Change”

Continuer la lecture

JE en hommage à Louis André : 9-10-décembre 2021

Le papier, entre histoire et patrimoine industriel

Journées d’étude en hommage à Louis André

Organisé par le CILAC et l’AFHEPP

Avec le soutien du musée des Arts et Métiers et de l’université Rennes 29-10 décembre 2021

Musée des Arts et Métiers

Salle de conférences

292 rue Saint-Martin

75003 Paris

Entrée libre sur inscription obligatoire à l’adresse : https://www.arts-et-metiers.net/musee/le-papier-entre-histoire-et-patrimoine-industriel

et présentation du pass sanitaire

Programme et bibliographie au format PDF : Programme hommage LA V5

Continuer la lecture

Séminaire PeLiAS – 26 nov. 2021

Séminaire PéLiAS (périodiques littérature, arts, sciences)

Les périodiques comme médiateurs culturels

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du xviiie siècle à la première moitié du xxe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

 L’approche adoptée est double : les périodiques sont interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permet également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques sont pensés en terme de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques sont étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

Vendredi 26 novembre 2021, 16h-19h (Paris Sorbonne, 54 rue Saint Jacques, Centre de recherche sur la littérature du xixe siècle, escalier I, 2e étage).

Usages socio-professionnels des périodiques Continuer la lecture

Avis de parution : Espaces, formes et métissages de la collection éditoriale : Europe/Amériques, XIXe-XXIe siècles

Vient de paraître aux Presses universitaires de Rennes, l’ouvrage dirigé par Christine Rivalan Guégo, Patricia Sorel, Miriam Nicoli, François Vallotton, préfacé par Jacques Michon et intitulé :

Espaces, formes et métissages de la collection éditoriale : Europe/Amériques, XIXe-XXIe siècles

Résumé :

Par son approche transnationale et comparative, cet ouvrage apporte un nouvel éclairage sur les processus de diffusion et de réception des collections éditoriales dans toute leur diversité. En analysant une vaste gamme de collections (littéraires, scientifiques, historiques, politiques…), les auteurs et autrices interrogent leur rôle dans les processus de transfert culturel, sur le continent européen et dans les Amériques, tout en mettant en évidence les évolutions du marché du livre et les mutations culturelles qui les accompagnent.

Table des matièresEspaces-formes-metissages_tdm

Site de l’éditeur : https://pur-editions.fr/product/6030/espaces-formes-et-metissages-de-la-collection-editoriale

Avis de parution: L’histoire de l’édition juridique (XVIe-XXIe siècle)

Robert Carvais et Jean-Louis Halpérin viennent de faire paraître aux éditions LGDJ, dans la collection Contextes:

L’histoire de l’édition juridique (XVIe-XXIe siècle)

L’édition du droit (qu’il ne faut pas confondre avec l’édiction du droit), ou l’usage de l’imprimé pour composer un savoir juridique et le diffuser largement à travers le réseau des librairies, des bibliothèques et un public, se révèle un secteur de cette industrie qui n’a que très peu retenu l’attention des chercheurs et à plus forte raison des juristes. Alors que l’histoire de l’édition est depuis longtemps un champ reconnu de la recherche historique avec ses repères, ses grandes figures d’autorité, ses textes fondateurs, la discipline juridique ne s’y est pour ainsi dire pas intéressée, malgré le regain d’intérêt pour l’histoire de l’enseignement du droit et du livre juridique. Continuer la lecture

Prix Eugène Colas de l’Académie française décerné à Patricia Sorel pour “son Napoléon”

Jean-Baptiste Verzy, “L’Empereur Napoléon dans son bivouac préparant par sa pensée la victoire d’Austerlitz” (c) BnF Gallica ark:/12148/btv1b6940959p

Dans un billet précédent, nous indiquions la parution de l’ouvrage de Patricia Sorel intitulé Napoléon et le livre. La censure sous le Consulat et l’Empire (1799-1815), et publié aux PUR en 2020.

Nous sommes heureux de vous informer que cet ouvrage vient d’obtenir le prix Eugène Colas (médaille d’argent) de l’Académie française.

Mise en ligne de la JE “Aux marges de l’imprimé, l’imprimé en marge”

Dans deux billets précédents, nous avons indiqué l’appel à contribution et le programme de la JE “Aux marges de l’imprimé, l’imprimé à la marge : cultures populaires, minoritaires et alternatives de l’imprimé, 1840-1940” organisée par Nathalie Sebayashi (CRAL/CEHTA) et Laura Truxa (CRAL/CEHTA).

Nous vous informons que les vidéos de la JE sont désormais en ligne sur la chaîne youtube du CRAL : https://www.youtube.com/user/cralehesscnrs/videos

Continuer la lecture

Séminaire PéLiAS 3/4_2020-2021: vendredi 18 juin 2021, 16h-19h

La troisième séance du séminaire PéLiAS de l’année 2020-2021, aura lieu le :

Vendredi 18 juin 2021, 16h-19h (séance en ligne)

et sera articulée autour du thème :

Périodiques et typographie

Interviendront:

  • Sébastien Plutniak (Centre Émile Durkheim, Bordeaux) : “La publication des données scientifiques : questions d’impression, de standardisation, et de numérisation. L’expérience d’un format universel de description et d’échange en archéologie préhistorique. “
  • Roxane Jubert (EnsAD) : “La typographie entre expressivité et impact : la revue dans le tourbillon des avant-gardes”

Voir l’affiche : Affiche PéLiAS_18 juin 2021

Continuer la lecture