DEF19 aux Lundis numériques de l’INHA, le 14 mai prochain

Depuis l’année 2013-2014, l’INHA organise les « Lundis numériques », qui constitue un séminaire mensuel dédié aux discussions sur des problématiques et des projets concernant les enjeux, les représentations, les aspects techniques ou encore les questions juridiques liées à l’histoire de l’art et à l’image, sous toutes ses formes. Les Digital Humanities ayant pris de l’ampleur, le séminaire permet de s’interroger sur les outils et méthodes utilisés par les chercheurs.

Dans ce cadre, Jean-Charles Geslot (MCF, UVSQ) et Viera Rebolledo-Dhuin (docteure en histoire, UVSQ), ont l’honneur de présenter une conférence, liée au projet DEF19, le 14 mai 2018 aux Lundis numériques de l’INHA de 18h à 19h30, intitulée :

La prosopographie à l’heure du web sémantique : Omeka S au service du dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle

La conférence, ayant donné lieu à une captation vidéo, vous pourrez la retrouver sur la chaîne Youtube des « Lundis numériques » ou, directement, en suivant le lien : https://www.youtube.com/watch?v=89Wzfn_fAaY&index=0&list=PLsl8NWzVv6T2CQFtBOfnlA_EKLFeCFSUG

Archives pour demain

Françoise Banat-Berger, directrice des Archives Nationales, invite à participer à la grande enquête sur la collecte des archives publiques intitulée « Archives pour demain« .

DEF19 étant partenaire des AN, nous nous permettons de relayer cette invitation. La première phase d’enquête intitulée « État des lieux », sera menée jusqu’à la fin du mois d’avril. Lire la suite

Publication d’une histoire de l’édition gestionnaire française (HOMO GESTOR)

Luc MARCO développe un triptyque intitulé HOMO GESTOR. Histoire de l’édition gestionnaire française et publié aux éditions EDI-GESTION (Castres) avec le soutien de l’association IHPM (Institut d’Histoire et de Prospective du Management).

Le premier volume, qui vient de paraître, couvre la période 1486-1914. Le deuxième sera dédié à la période 1915-2015. Le troisième consistera en un index général des deux premiers tomes, auquel s’ajoutera un répertoire des revues disparues. Lire la suite

Publication d’une histoire de la famille Didot-Saugrain-Gélis : appel à souscription

Offre spéciale de souscription jusqu’au 30 mai 2018 : l’histoire passionnante de la famille Didot-Saugrain-Gélis

Au XVIe siècle, l’histoire commence avec les Didot, maîtres incontestés dans le cercle parisien de la librairie, des industries de l’imprimerie et des arts typographiques.
Elle se poursuit avec les Saugrain, autre illustre dynastie de libraires-imprimeurs.
Elle croise et partage le destin des grandes familles qui se sont illustrées dans les métiers du livre à Paris et à Lyon : Rigaud, Nyon, Ravenel, Samson, Barrois, de Bure, Moutard, Aumont, etc..
Et se poursuit jusqu’à aujourd’hui à travers trois générations d’architectes, les Gélis. Lire la suite

Journée d’étude en l’honneur de Pierre Aquilon, jeudi 12 avril : « Le livre à Rouen au XVIe siècle »

Lettrine, Denis Janot (Harvard, Law Library)

Journée d’étude en l’honneur de Pierre Aquilon,
Maître de conférences honoraire à l’Université François Rabelais de Tours
 
LE LIVRE A ROUEN AU XVIe SIÈCLE
Rouen, 12 avril 2018
En lien avec les rencontres Renouard du 13 avril 2018


Organisation : Université de Rouen (GRHis, EA 3831), Ville de Rouen (Rouen nouvelles Bibliothèques), École nationale des Chartes/Centre Jean-Mabillon
Avec le soutien de l’Institut Universitaire de France
Lieu : Université de Rouen (salle de conférence, Maison de l’Université,  place Emile Blondel, Campus Lettres, Mont-saint-Aignan,) et Bibliothèque patrimoniale Villon de Rouen
Comité d’organisation :
Anna Bellavitis, Professeure d’histoire moderne, Université de Rouen
Christine Bénévent, Professeure d’histoire du livre et de bibliographie, Ecole nationale des chartes
Thierry Claerr, Chercheur associé, Centre Jean Mabillon, Ecole nationale des chartes , Conservateur général des bibliothèques, Ministère de la culture
Elisabeth Lalou, Professeure d’histoire médiévale, Université de Rouen
Anne-Bénédicte Levollant, Conservatrice des bibliothèques, Bibliothèque de Rouen Lire la suite

ECRIDIL : 30 avril-1er mai 2018 (Montréal)

Le livre, défi de design. L’intersection numérique de la création et de l’édition

ÉCRIDIL (Écrire, Éditer, Lire à l’ère numérique), édition 2018

Après plus d’une décennie d’expérimentations sur le livre numérique (depuis les premières liseuses et l’adoption du standard epub), les discours soutiennent soudain l’idée d’une certaine faillite de la révolution annoncée pour le livre dans un contexte numérique, à grands renforts d’études, par exemple, sur la préférence des jeunes pour les livres sur support papier. C’est pourtant là faire l’impasse de transformations profondes dans les pratiques de production et de consommation du livre aujourd’hui – depuis le succès de la plateforme Kindle d’Amazon, de nouveaux modes de circulation du savoir scientifique (pensons à l’enjeu du libre accès et de la structuration des contenus), les nouvelles formes numériques de diffusion de la culture, jusqu’aux statistiques impressionnantes d’adhésion au prêt numérique d’ouvrages dans les bibliothèques publiques. S’il y a certainement une conception conventionnelle du livre qui persiste dans les esprits et les préférences des lecteurs (rattachée à son acquisition, à sa manipulation, à sa possession physique sous forme de codex), un examen du spectre large des manifestations du livre aujourd’hui ne peut écarter une pénétration avérée du numérique dans ses modalités d’existence. Au cœur de ce colloque s’inscrit un questionnement fondamental et transversal : qu’est-ce qu’un livre ? Comment est-il appelé à se transformer en contexte numérique ? Lire la suite

Science(s) et édition(s) des années 1780 à l’entre-deux-guerres : numéro spécial de la revue Philosophia Scientiae

La revue Philosophia Scientiae vient de faire paraître un numéro spécial consacré à « Science(s) et édition(s) des années 1780 à l’entre-deux-guerres, coordonné par Franck Jovanovic, Viera Rebolledo-Dhuin et Norbert Verdier.

(c) BnF-Gallica

Au sommaire :

  • Franck Jovanovic, Viera Rebolledo-Dhuin et Norbert Verdier : Histoire des sciences et histoire de l’édition : de quelle manière peuvent-elles se compléter ? 
  • Jérôme van Wijland : Baudelocque et son maître. Écriture et genèse d’une pensée scientifique
  • Luc Marco : Le renouveau du marché des livres de commerce à Paris en 1802
  • Jean-Charles Geslot : L’édition française à l’heure de la science anglaise dans la deuxième moitié du XIXe siècle : Thomas Henry Huxley
  • Guy Boistel : La propriété intellectuelle des calculs astronomiques en question.
    Une affaire de contrefaçon d’éphémérides nautiques et astronomiques à Saint-Brieuc et son influence sur la Connaissance des temps, publication phare du Bureau des longitudes (1870-1887)
  • Caroline Ehrhardt et Hélène Gispert : La création de la Revue du mois : fabrique d’un projet éditorial à la Belle Époque
  • Thomas Preveraud : Socialisation dans la presse américaine de questions mathématiques (1820-1832)
  • Catherine Radtka : Aspects d’une trajectoire mathématique dans la France d’entre-deux-guerres : l’édition et le tournant pédagogique d’Albert Châtelet
  • Sacha Tomic : Le rôle des manuels dans la disciplinarisation de la toxicologie en France au XIXe siècle
  • Luc Rojas : Construire et diffuser le savoir des ingénieurs civils des mines : le Bulletin de la Société de l’industrie minérale (1855-1914)

Lien vers le site de la revue.

Colloque international : L’histoire de l’édition juridique (XVIe-XXIe siècle). Un état des lieux – 25-26 janvier 2018

L’histoire de l’édition juridique (XVIe – XXIe siècle). Un état des lieux

Nanterre – Paris les 25-26 janvier 2018
Université Paris Nanterre
École normale supérieure, Jourdan

De la naissance de l’imprimerie à la Révolution numérique que nous vivons actuellement, la culture des juristes est avant tout livresque. Et l’on se plaît à reconnaître que le Code civil est sans conteste un point de rupture dans l’histoire de l’édition juridique. Or si l’histoire de l’édition, du livre et de la lecture demeure un champ de recherche attesté, reconnu et fortement référencé depuis les années 1980, il faut humblement reconnaître que la recherche sur la production imprimée des livres de droit demeure pour beaucoup sous-estimée et peu développée. La prise de conscience pourtant chez les juristes d’un intérêt pour l’enseignement de leur discipline, puis pour ceux d’entre eux qui avaient laissé des traces théoriques comme pratiques , en métropole, dans les colonies, comme à l’étranger, ne pouvait pas négliger un axe essentiel de la transmission de la pensée juridique : l’étude du livre juridique et de son édition par laquelle il acquiert un statut autonome de relais incontournable du droit. Le moment est sans doute venu de réfléchir à un état des lieux de cette question selon les cinq axes des acteurs, des usages, des finalités, des formes et de la circulation de la littérature juridique. Lire la suite

Reprise des ateliers du livre de la BnF!

Les Ateliers du livre, histoire des bibliothèques

Bibliothèque nationale de France – site François Mitterrand

Jeudi 14 décembre 2017 – 9h30-17h30

Petit Auditorium – Entrée libre

L’histoire des bibliothèques : état de la recherche (2)

« Où en est la recherche sur les bibliothèques » ? Sept après le premier atelier du livre consacré au sujet, en 2010, la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec l’École des chartes et l’enssib, se propose de faire un nouveau point d’étape et de donner à voir un « instantané » de la recherche sur l’histoire des bibliothèques aujourd’hui. Lire la suite

Table ronde autour de la présentation de la nouvelle Bibliographie de la littérature française en ligne

La Société d’Histoire littéraire de la France et Classiques Garnier Numérique organisent, à l’occasion de la mise en ligne de la Bibliographie de la Littérature française (BLF) – réalisée avec le soutien de la Bibliothèque nationale de France –, une table ronde samedi 25 novembre 2017 à 14h en Sorbonne (bibliothèque Ascoli, escalier C, 2e étage).

La BLF constitue un instrument de recherche indispensable en histoire littéraire et en histoire du livre. Jusque-là publiée dans la Revue d’histoire littéraire de la France, la BLF a récemment été mise en ligne et est désormais accessible à distance pour tous les détenteurs d’une « carte recherche » de lecteur de la BnF.

Participeront à la table ronde  : Frédéric Barbier, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EPHE; Claude Blum, président de Classiques Garnier Numérique; Eric Férey, conservateur à la BnF; Romuald Fonkoua, directeur du Centre d’Études Francophones, Université Paris-Sorbonne; Marie Galvez, conservateur à la BnF; István Monok, directeur des bibliothèques et archives de l’Académie des Sciences de Hongrie; Monika Prochniewicz, conservateur à la Bnf, rédactrice en chef de la Bibliographie de la Littérature française.

L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles. L’accès se fait par le 17 rue de la Sorbonne sur présentation du programme et d’une pièce d’identité.

Conférence à l’Ecole des chartes : lecture et traduction de Guizot

Le lundi 6 novembre prochain, à l’Ecole nationale des chartes, Marisa Daecteo, professeur d’histoire à l’Université de São Paulo (Brésil), donnera une conférence intitulée « Lire et traduire De la démocratie en France, de François Guizot ».

(c) archives.org

Résumé de la conférence disponible sur le site de l’Ecole des Chartes :

Lire la suite

Colloque international : Usages de la collection éditoriale (17-18 novembre 2017, UNIL)

Usages de la collection éditoriale :
circulation, matérialité et formes de réception
(Europe-Amériques, XIXe-XXIe siècles)

17-18 novembre 2017                                                               Université de Lausanne

S’inscrivant dans une perspective comparatiste et transnationale, cette rencontre privilégiera les relations et les transferts transatlantiques du XIXe au XXIe siècle. Ce colloque s’organise autour de trois axes : la circulation transnationale des savoirs, le rôle de la collection dans les politiques éditoriales de certaines maisons, et la question de la matérialité de la collection éditoriale.

Le programme complet au format PDF est disponible ici

Séminaire de l’Ecole des Chartes : « L’impression lithographique au XIXe siècle »

Élisabeth Parinet, professeur émérite à l’École nationale des Chartes, organise un séminaire intitulé « L’impression lithographique au XIXe siècle. Nouveaux imprimeurs, nouveaux usages, nouveaux marchés ».

Présentation

Ce séminaire, en lien avec la rédaction en cours du Dictionnaire des imprimeurs lithographes du XIXe siècle, s’intéressera à l’expansion du procédé, à ses évolutions techniques, aux conditions de son succès et à ses liens avec le développement économique local ; il observera aussi les pratiques de ces imprimeurs et les ambiguïtés de leurs rapports avec l’autorité administrative chargée de leur surveillance. Il se penchera, d’autre part, sur les principales productions lithographiques, qui, par leur volume, auront fait vivre ces imprimeurs.

Publicité, 1872 (c) Bnf-Gallica

Lire la suite

Soutenance de thèse : l’invention du livre illustré par la photographie

Le 17 novembre 2017, Laureline Meizel soutiendra une thèse de doctorat en Histoire de l’art dirigée par Michel Poivert et intitulée : « Inventer le livre illustré par la photographie en France : 1867-1897« .

Excursions daguerriennes : vues et monuments les plus remarquables du globe / [daguerreotype Lerebours]

Résumé de la thèse

Cette thèse traite des rapports noués entre le livre et la photographie en France au cours du dernier tiers du XIXe siècle. Lire la suite