JE en hommage à Louis André : 9-10-décembre 2021

Le papier, entre histoire et patrimoine industriel

Journées d’étude en hommage à Louis André

Organisé par le CILAC et l’AFHEPP

Avec le soutien du musée des Arts et Métiers et de l’université Rennes 29-10 décembre 2021

Musée des Arts et Métiers

Salle de conférences

292 rue Saint-Martin

75003 Paris

Entrée libre sur inscription obligatoire à l’adresse : https://www.arts-et-metiers.net/musee/le-papier-entre-histoire-et-patrimoine-industriel

et présentation du pass sanitaire

Programme et bibliographie au format PDF : Programme hommage LA V5

Continuer la lecture

Séminaire PeLiAS – 26 nov. 2021

Séminaire PéLiAS (périodiques littérature, arts, sciences)

Les périodiques comme médiateurs culturels

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du xviiie siècle à la première moitié du xxe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

 L’approche adoptée est double : les périodiques sont interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permet également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques sont pensés en terme de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques sont étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

Vendredi 26 novembre 2021, 16h-19h (Paris Sorbonne, 54 rue Saint Jacques, Centre de recherche sur la littérature du xixe siècle, escalier I, 2e étage).

Usages socio-professionnels des périodiques Continuer la lecture

Prix Eugène Colas de l’Académie française décerné à Patricia Sorel pour “son Napoléon”

Jean-Baptiste Verzy, “L’Empereur Napoléon dans son bivouac préparant par sa pensée la victoire d’Austerlitz” (c) BnF Gallica ark:/12148/btv1b6940959p

Dans un billet précédent, nous indiquions la parution de l’ouvrage de Patricia Sorel intitulé Napoléon et le livre. La censure sous le Consulat et l’Empire (1799-1815), et publié aux PUR en 2020.

Nous sommes heureux de vous informer que cet ouvrage vient d’obtenir le prix Eugène Colas (médaille d’argent) de l’Académie française.

Mise en ligne de la JE “Aux marges de l’imprimé, l’imprimé en marge”

Dans deux billets précédents, nous avons indiqué l’appel à contribution et le programme de la JE “Aux marges de l’imprimé, l’imprimé à la marge : cultures populaires, minoritaires et alternatives de l’imprimé, 1840-1940” organisée par Nathalie Sebayashi (CRAL/CEHTA) et Laura Truxa (CRAL/CEHTA).

Nous vous informons que les vidéos de la JE sont désormais en ligne sur la chaîne youtube du CRAL : https://www.youtube.com/user/cralehesscnrs/videos

Continuer la lecture

Séminaire PéLiAS 3/4_2020-2021: vendredi 18 juin 2021, 16h-19h

La troisième séance du séminaire PéLiAS de l’année 2020-2021, aura lieu le :

Vendredi 18 juin 2021, 16h-19h (séance en ligne)

et sera articulée autour du thème :

Périodiques et typographie

Interviendront:

  • Sébastien Plutniak (Centre Émile Durkheim, Bordeaux) : “La publication des données scientifiques : questions d’impression, de standardisation, et de numérisation. L’expérience d’un format universel de description et d’échange en archéologie préhistorique. “
  • Roxane Jubert (EnsAD) : “La typographie entre expressivité et impact : la revue dans le tourbillon des avant-gardes”

Voir l’affiche : Affiche PéLiAS_18 juin 2021

Continuer la lecture

Séminaire PéLiAS 2/4 – année 2020-2021 – 7 mai 2021

La deuxième séance de l’année 2020-2021 aura lieu en ligne le vendredi 7 mai 2021 de 9h à 12h, et s’articulera autour du thème de « Périodiques et publicité ». Interviendront :

  • Marie Thébaud-Sorger (Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques) : « Publicité des inventions dans les périodiques en France et en Angleterre (seconde moitié du 18e siècle) : Entre promotion des arts utiles & agréables et narration du prodige technique. »
  • Myriam Boucharenc (Université Paris Ouest Nanterre) : « Publicité et périodiques d’entreprise dans la France de l’Entre-deux-guerres »

Continuer la lecture

Congrès en ligne : “Dans un monde d’hommes : femmes, archives et histoire de l’imprimé au Québec” 5-7 mai 2021

Du mercredi 5 au vendredi 7 mai 2021

Uniquement en ligne

La question des archives du livre a suscité, au cours des dernières années, plusieurs colloques et projets de recherche. Les chercheures et chercheurs qui s’y sont confrontés n’ont pu que constater la présence évanescente et feutrée des femmes et de leurs trajectoires au sein de ces masses de documents. C’est précisément cette question que ce colloque souhaite soulever de manière frontale : quelles sont les traces laissées par les femmes dans les archives du livre et de l’imprimé?

Continuer la lecture

Séminaire PéLiAS 1/4 – année 2020-2021 – 12 mars 2021 : 9h-12h

Le séminaire PéLiAS (périodiques, littérature, arts, sciences), soutenu par la MSH Paris-Saclay depuis 2019, reprend en visioconférences à partir du 12 mars 2021.

***

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du xviiie siècle à la première moitié du xxe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

 L’approche adoptée est double : les périodiques sont interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permet également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques sont pensés en terme de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques sont étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

***

La première séance de l’année 2020-2021 aura lieu en ligne le vendredi 12 mars 2021 de 9h à 12h, et s’articulera autour du thème de “L’imaginaire scientifique dans les périodiques du XIXe siècle”. Interviendront :

Hugues Marchal (Université de Bâle) : ” ‘Venger les sciences du reproche qui leur a été fait de dessécher l’imagination ?’ La réception de la poésie scientifique de Delille dans la presse de 1800 à 1850  »

Axel Hohnsbein (Université de Bordeaux) : “Boîtes de conserve, femmes à trois têtes et phoques savants : merveille et merveilleux dans la presse de vulgarisation scientifique (1850-1900)”.

Continuer la lecture

AN : Numérisation des microfilms des 182 registres du dépôt légal des imprimeurs de Paris

Maïwenn Bourdic, du département Justice et Intérieur des Archives nationales, nous/vous souhaite une bonne année 2021 en indiquant que les microfilms des 182 registres du dépôt légal des imprimeurs de Paris (sous-série F/18(II)) sont désormais numérisés et en ligne, accessibles depuis l’inventaire F/18 consacré au Dépôt légal.

Lorsqu’on fait une recherche sur un imprimé en particulier, le plus simple est de trouver la date de la mention de l’ouvrage dans la Bibliographie de la France, disponible sur Gallica, puis de se reporter aux pages de la période concernée dans le registre F/18(II) numérisé.

Bonne consultation !

Alphonse Lemerre (1838-1912), “l’éditeur des poètes”

Il y a 108 ans, le 15 octobre 1912, s’éteignait Alphonse Lemerre. Retour sur le parcours de cette figure majeure de l’édition littéraire du XIXe et du début du XXe siècle, avec Eddy Noblet, doctorant au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines

Portrait d’Alphonse Lemerre par l’atelier Nadar, v. 1875-1895. Photogr. pos. sur papier albuminé d’après nég. sur verre, 14,5×10,5 cm (c) BnF-Gallica. Un portrait au fusain de l’éditeur par Léon-Augustin Lhermitte (1844-1925) est visible sur le site artnet.com Continuer la lecture

“Interdiction de publier” : le nouveau livre de Jean-Yves Mollier

Présentation

De tous temps, les censeurs cherchèrent à interdire les livres qui mettaient en danger leurs pouvoirs, leurs profits, leurs idéologies.

Tout en resituant ces « interdictions de publier » dans une perspective historique, Jean-Yves Mollier explore les formes les plus actuelles de censure, directes ou indirectes – qu’elles soient inspirées par l’intégrisme religieux, par les enjeux économiques ou par le spectre du politiquement correct.

Alors que nos sociétés adoptent peu à peu un nouvel ordre moral, la liberté de publier n’est-elle pas aujourd’hui en danger ?

Points forts
  • Un panorama historique inédit sur la censure de l’écrit
  • Une analyse de la censure d’aujourd’hui, avec des exemples éclairants aux États-Unis, dans le monde arabe, etc.
  • Un point complet sur le phénomène de la censure morale et le politiquement correct, véritable fléaux modernes
  • La censure religieuse est de retour dans bien des parties du monde alors que les censures politiques et économiques continuent de sévir
  • Il est essentiel, pour nos démocraties, de prendre conscience de toutes ces formes de censure et de lutter contre elles pour préserver la liberté de penser et l’humanisme

Jean-Yves Mollier, Interdiction de publie, Paris, ( : ? ! ; ) Double ponctuation, coll. “Point d’exclamation”, 24 septembre 2020, 174 pages, ISBN : 978-2-490855-04-9.

Lien éditeur

 

Protégé : Une thèse sur Eugène Renduel soutenue à l’Ecole nationale des chartes

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

“La librairie, un commerce vital”

Le 14 avril dernier, en désaccord total avec le président du Syndicat de la Librairie française qui estimait, trois jours plus tôt que la librairie n’était pas un commerce essentiel, Jean-Yves Mollier publie dans Livres Hebdo une tribune intitulée “La librairie, un commerce vital”. Dans cette tribune il rebondit sur la polémique, entamée en mars 2020, sur l’ouverture des librairies en période de confinement. Il en appelle également à une plus large réflexion comme en témoignent ces dernières lignes:

“Face à une crise qui frappe toute la chaîne des métiers du livre, l’édition, la diffusion et la librairie, il est urgent d’agir et de poser la question de la réouverture de toutes les « boutiques d’esprit » comme on les appelait au XIXe siècle. Les bibliothèques publiques ne peuvent non plus rester à l’écart de cette réflexion collective qui invite chacun à se demander en conscience ce qu’il juge être essentiel et vital pour sa survie.”

Avis de parution : Napoléon et le livre

Patricia Sorel vient de faire paraître aux Presses universitaires de Rennes:

Napoléon et le livre. La censure sous le Consulat et l’Empire (1799-1815)

Fondé sur le dépouillement minutieux des rapports des censeurs et des archives de la police, cet ouvrage met au jour les rouages de la censure sous le Consulat et le Premier Empire. Il apporte ainsi un nouvel éclairage sur la production et la diffusion du livre durant les quinze premières années du XIXe siècle. Sous l’autorité du ministre de l’Intérieur et du directeur de la Librairie, des censeurs impériaux vont examiner chaque année plusieurs centaines de manuscrits. Les ouvrages jugés subversifs ou contraires aux bonnes mœurs sont interdits de publication. La police est cependant impuissante à empêcher totalement la circulation des écrits séditieux ou licencieux.

 

Voir le site de l’éditeur : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4972

Voir le bulletin de commande : Napoléon et le livre

BnF : Nouveau cycle d’histoire du livre “Matières premières”, année 2020

Toute l’équipe de la Bibliothèque de l’Arsenal vous présente ses meilleurs voeux pour 2020.

Pour bien commencer l’année, nous vous proposons en janvier les deux premières conférences de notre nouveau cycle d’histoire du livre « Matières premières ! » au cours duquel, jusqu’au 9 mars, seront présentés six matériaux du livre, de leur production à leur utilisation, chaque fois par un tandem artisan d’art (ou restaurateur) / professionnel de la BnF, qui nous fera partager son expérience et/ou sa démarche créative.
Au cycle est associée  une présentation de documents issus des collections anciennes de la bibliothèque de l’Arsenal, d’échantillons de matières et d’œuvres créées par les artisans d’art présents.
http://bnf.libguides.com/c.php?g=659925&p=4659791#s-lg-box-wrapper-17831892

Bibliothèque de l’Arsenal 1 rue de Sully 75004 Paris, les lundis de 18h 30 à 20h
Entrée libre sur réservation au 01 53 79 49 49 ou par
visites@bnf.fr Continuer la lecture